Vous êtes ici :

Accueil>Budget 2018 : la collectivité en action

Imprimer cette page en utilisant la fonction Imprimer de votre navigateur

Budget 2018 : la collectivité en action

Les élus de la Communauté de Communes du Territoire de Lunéville à Baccarat, réunis en conseil le jeudi 22 mars dernier, ont voté à l’unanimité le budget de l’intercommunalité pour l’année 2018. Cette étape importante de la vie d’une collectivité se traduit par la volonté, réaffirmée par chacun des élus, de veiller scrupuleusement à l’équilibre des comptes et à la bonne santé financière de la CCTLB. Les élus ont également réaffirmé à cette occasion leur volonté de ne pas voir augmenter les taux d’impositions dépendants de la Communauté de Communes. Enfin, le vote du budget d’une collectivité aborde les grands enjeux d’une année à venir : les prochains mois vont voir se lancer de vastes projets structurants pour le territoire comme pour ses habitants.

Un budget sain et équilibré  

Le budget réel du fonctionnement de la collectivité pour l’année 2018 s’élève à 24 274 648 €. C’est le montant des sommes dépensées par la collectivité pour assurer, à travers les compétences qui lui ont été attribuées, ses nombreuses missions de service public. Cette somme correspond à l’euro près au montant des recettes attendues pour la même période.

En réalité, du fait d’une gestion extrêmement rigoureuse de la dépense publique et d’économies fortes réalisées à tous les niveaux, la collectivité parvient à se dégager des marges qui autofinancent ses projets et limitent au maximum le recours à l’emprunt. Cette capacité d’autofinancement représente 2 770 792 € pour 2018.

 

Les élus ont  réaffirmé leur volonté de ne pas voir augmenter les taux d’impositions dépendants de la Communauté de Communes.

 

Des projets structurants

Après 2017, première année de la nouvelle intercommunalité qui a vu les élus préparer collectivement les grands chantiers du territoire, l’année 2018 en concrétisera un grand nombre, notamment à travers le lancement de plusieurs chantiers. Parmi les plus marquants notons : 

  • le lancement d’une ZAC sur l’ancien site Trailor à Lunéville
  • le lancement des travaux à Flin du futur Centre d’Innovation et de Vitalisation du Territoire (CIVIT)
  • travaux d’extension et de réhabilitation de la piscine de Baccarat
  • travaux de construction de la future médiathèque de Baccarat
  • le lancement des travaux pour fibrer en très haut débit les zones d’activités du territoire
  • l’installation dans les bâtiments communautaires de l’avenue de la Libération à Lunéville de la Mission Locale du Lunévillois
  • l’installation de l’Office de Tourisme de Baccarat dans un nouvel espace situé juste en face du l’espace de vente Baccarat.
  • Un budget divisé en 4

Ce qu’on appelle le budget de la collectivité est en fait composé de 4 budgets bien distincts, également appelés :

  • Budget Assainissement, pour la compétence Assainissement.
  • Budget Propreté TEOM, pour la compétence Propreté exercée sur les communes de l’ex-CCL et la commune de Rehainviller

  • Budget Propreté REOMi, pour la compétence Propreté exercée sur les communes des ex-CCVC et CCM.
  • Budget Principal, pour toutes les autres compétences de l’EPCI.

Ces différents documents administratifs sont publics et téléchargeables sur le site de la CCTLB :

http://www.delunevilleabaccarat.fr/documents_officiels.html