Vous êtes ici :

Imprimer cette page en utilisant la fonction Imprimer de votre navigateur

  • A savoir

    Le théâtre de la Méridienne, scène nationale conventionnée, propose une programmation riche et de qualité tout au long de l'année
  • Aller plus loin

  • Localiser

Le théâtre

En 1733, la régente du duché de Lorraine, Élisabeth-Charlotte d’Orléans, fit construire à cet emplacement une salle de comédie, théâtre à l’italienne, dont les décors créés par l'italien Bibiena furent rapportés de l’Opéra de Nancy. Étant réservée à l’usage exclusif de la cour, cette salle fut édifiée dans la continuité du château et reliée par une galerie aux appartements réservés à la famille ducale.

Sous le règne de Stanislas Leszczynski, roi détrôné de Pologne et duc de Lorraine, Voltaire y joua la comédie avec d’autres courtisans. Une de ses pièces "La Femme qui a raison" fut créée à Lunéville en 1749 lors d’une fête en l’honneur du monarque polonais.

En 1908, un terrible incendie anéantit "la bonbonnière de Stanislas". Aussitôt la municipalité entreprit de construire un nouveau théâtre sous la direction de Lucien Weissenburger. Soucieux d’éviter un autre drame, l’architecte utilisa des techniques d’avant-garde. L’ossature du bâtiment fut construite en béton armé et la couverture en métal.