Vous êtes ici :

Accueil>TEPCV 6/8 : des bornes de recharges pour véhicule électrique

Imprimer cette page en utilisant la fonction Imprimer de votre navigateur

TEPCV 6/8 : des bornes de recharges pour véhicule électrique

 

Dans le cadre d’un territoire à énergie positive, notre collectivité a souhaité encourager le recours à des véhicules propres, faciliter leur usage et développer l’électromobilité en déployant des bornes publiques de recharges électriques. Au total 12 bornes vont être prochainement installées sur le territoire. L’investissement, financé à 80% grâce à la labellisation TEPCV, s’effectue en lien étroit avec la Métropole du Grand Nancy. Tour d’horizon …

Un concentré de technologie verte

Ces bornes « Made in Lorraine » sont proposées par une entreprise locale,Technolia, en pointe sur les questions de mobilité verte. Véritable concentré de technologie, elles comportent : 

  • Détection de présence par boucle ou capteur sans fil
  • Paiement sans contact NFC
  • Informations utilisateurs par écran OLED
  • Indications lumineuses de l’état de charge via bandeaux LED
  • Gestion dynamique de l’énergie : limitation du courant de charge
  • Compteur d’énergie MID
  • Parafoudre de type 2
  • Compatible OCPP 1.5 et OCPP 1.6 JSON évolutif 2.0
  • Conforme au label EV/ZE Ready
  • Eclairage des blocs-prises

 

Les bornes de recharges électriques seront de type « double », c’est-à-dire avec la possibilité de raccorder 2 véhicules simultanément et « accélérée », permettant une recharge complète du véhicule en 1 à 2 heures. Fonctionnant en courant alternatif, ces bornes fonctionnent selon la technologie la plus répandue à l’heure actuelle parmi les véhicules électriques. 

Les mêmes bornes dans tout le sud du département

Les élus ont souhaité que ce nouveau service soit cohérent d’un bout à l’autre du territoire et que les usagers, de Nancy à Lunéville, de Pont-à-Mousson à Toul et Baccarat n’ait à utiliser qu’une seule et même carte pour les recharges. C’est la Métropole du Grand Nancy qui coordonne un groupement de commande assurant l’achat, l’installation, la maintenance et l’interopérabilité des bornes. Ce groupement permet d’avoir un seul et unique réseau et donc de pratiquer les mêmes tarifs de service pour tous les usagers.

Électromobilité intelligente

L’enjeu est d’accompagner le développement de « l’électromobilité » en France où l’on compte à l’heure actuelle environ 5.300 stations. L’État a fixé à 7 millions le nombre de points de charge d’ici 2030.

Pour la CCTLB, il ne s’agit pas de multiplier les bornes : comme l'indique le Président, Laurent de Gouvion Saint Cyr « il faut partir des besoins réels des habitants de notre territoire, des usages et des déplacements pour développer un maillage intelligent qui soit géographiquement pertinent. »

Avec ce nouveau réseau de bornes de recharge électrique, la Communauté de Communes souhaite couvrir l’ensemble des sites stratégiques du territoire :

  • Les grands équipements communautaires et centres sportifs : centre aqualudique de Lunéville, médiathèque de l’Orangerie, complexe sportif Fénal / Charles-Berthe à Lunéville, piscine et médiathèque à Baccarat,
  • Les principales gares ferroviaires : Baccarat, Saint-Clément / Laronxe, Lunéville
  • Les sites touristiques et commerciaux : parking Jacques L’Huillier, place du rempart et place des Carmes à Lunéville,  place du Marché à Baccarat et commune d’Azerailles.

Les bornes seront installées en voirie, librement accessibles 24h/24 et bénéficieront d’une tarification attractive.

Plan de situation des bornes à Lunéville

Plan de situation des bornes à Baccarat

 

  • A la CCTLB aussi : des véhicules électriques

Parmi les nombreux efforts engagés par la collectivité, celui de se doter de véhicules propres. Les camions de collectes des ordures ménagères sont par exemple équipés de la technologie AdBlue®, une solution aqueuse composée à 70% d’eau déminéralisée. Son utilisation permet de transformer 85% des polluants (oxydes d’azote) en vapeur d’eau et azote inoffensif.
La collectivité, pour le déplacement de ses agents, se dote également de nouveaux véhicules électriques : un Kangoo ZE et une Zoé.